Carte

Herbe à poux

L’herbe à poux est une mauvaise herbe présente de mai à octobre. À la mi-juillet, l'herbe à poux commence à fleurir et libère du pollen dans l'air sous la forme d'une fine poussière. Cette dernière provoque des réactions allergiques chez les personnes qui y sont sensibles.

Le pollen de l'herbe à poux est la principale cause de la rhinite saisonnière affectant 1 Québécois sur 7.

Diminuer les effets de l'herbe à poux

Pour diminuer les effets indésirables causés par l’herbe à poux, la meilleure solution est d’en limiter la présence dans l’environnement.

Arracher ou tondre l’herbe à poux

  • arrachez ou tondez l'herbe à poux sur votre terrain avant la libération du pollen (mi- juillet et mi-août)
  • utilisez vos mains ou un outil de jardinage à cet effet
  • jetez les plantes arrachées ou coupées avec les ordures

Empêcher l’herbe à poux de pousser à nouveau

  • utilisez du paillis ou des plantes couvre-sol aux endroits où il n'y a pas de pelouse
  • améliorez la qualité du sol avec un terreau ou de l'engrais
  • semez du gazon ou du trèfle aprèsl’arrachage
  • inspectez régulièrement votre terrain
  • maintenez votre pelouse en santé et dense pour empêcher les semences d’herbe à poux de germer

Sensibilisation

Même si aucune réglementation sur l’herbe à poux n’est en place pour le moment à Pincourt, une vaste campagne de sensibilisation est effectuée durant l’été par le biais de la Ligne verte. On effectue, entre autres, des patrouilles à pied pour repérer les plants d’herbe à poux. Les patrouilleurs laissent d’ailleurs des accroche-portes informatives aux adresses où la présence d’herbe à poux a été notée.

L’inspecteur-technicien de la ville peut aussi laisser des avis aux résidences où des plants d’herbe à poux ont été repérés.

Information

Portail santé mieux-être : Reconnaître et limiter la présence de l'herbe à poux

  • Mission herbe à poux

    Le 4 mai 2018, la Ville de Pincourt a obtenu une aide financière de  32 910 $ du Gouvernement du Québec pour la lutte préventive contre l’herbe à poux. Ce projet s'inscrit dans le cadre de la Stratégie québécoise de réduction de l’herbe à poux et des autres pollens allergènes, un programme financé par le Fonds vert issu du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques. 

    Ce projet comprend deux volets : la sensibilisation et la coupe.

    Sensibilisation

    Une campagne de prévention et de sensibilisation sera mise en branle dès 2018 auprès des citoyens et auprès des élèves des quatre écoles du territoire, soit Edgewater, Notre-Dame-de-Lorette, St-Patrick et Chêne-Bleu.

    Coupe

    La Ville compte également embaucher trois étudiants pendant deux mois pour la recherche, la coupe et l'arrachage des plants dans les parcs, les espaces verts et les plateaux sportifs.

     Certains partenaires commerciaux effectueront, conjointement avec la Ville, de la coupe spécifique à l'herbe à poux à des dates bien précises.