Carte

Pincourt vise l’accessibilité pour tous

Le mardi 13 mars 2018, en conférence de presse, la Ville de Pincourt a présenté son plan d’action à l’égard des personnes handicapées 2017-2018. Parallèlement, Peter Schiefke, député fédéral de Vaudreuil-Soulanges, a annoncé l’octroi d’une subvention de 12 984 $, provenant du Fonds pour l’accessibilité, à la Ville de Pincourt. Ce montant permettra la mise à niveau de l’hôtel de ville par l’ajout de deux salles de bain adaptées aux personnes handicapées et d’une porte automatique à l’entrée principale.

Depuis 2004, la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale confère aux municipalités l’obligation d’implanter certaines mesures pour améliorer la participation sociale des personnes handicapées.

Pour s’assurer que les municipalités poursuivent leurs efforts en ce sens, elles ont dorénavant des responsabilités bien précises. En vertu de cette loi, les villes doivent, entre autres, produire un plan d’action annuel à l’égard des personnes handicapées.

Pour élaborer ce premier plan d’action, la direction générale a mis sur pied un comité formé de membres du conseil municipal et d’employés des divers services municipaux. Le comité en place devait, entre autres, prendre connaissance des contraintes des personnes handicapées et proposer des solutions.

« Je suis particulièrement fier de notre équipe qui a su développer un plan réaliste, axé sur l’action directe permettant la mise en place de nombreuses initiatives d’ici la fin de l’année. Notre communauté pourra dorénavant bénéficier d'une implication plus grande des personnes handicapées sur son territoire grâce aux réalisations mises de l’avant par le comité du plan d’action », se réjouit Michel Perrier, directeur général de la Ville de Pincourt.

En 2018, différentes mesures seront déjà déployées sur le terrain pour améliorer l’intégration des personnes handicapées dans la ville. Par exemple : avoir plus de toilettes adaptées dans les parcs, rendre les parcs accessibles aux fauteuils roulants ou permettre à la Ville d’intervenir auprès des commerces pour qu’ils soient plus accessibles.

« La prochaine étape sera d’impliquer nos personnes handicapées afin de connaître leurs besoins », ajoute le maire de Pincourt Yvan Cardinal.

Obtention d’une subvention de 12 984 $ du Fonds d’accessibilité

Le Fonds pour l’accessibilité est un programme fédéral de subventions et de contributions visant à financer des projets communautaires partout au Canada dont l’objectif est d’améliorer l’accessibilité des installations publiques et des lieux de travail.

Ce programme comporte deux volets : un volet portant sur l’accessibilité en milieu de travail et un volet portant sur l’accessibilité dans les collectivités. Le premier volet vise à améliorer l’accessibilité et la sécurité des milieux de travail pour créer ou maintenir des possibilités d’emploi pour les personnes handicapées. Le deuxième volet, quant à lui, vise à offrir du financement pour des projets d’immobilisation visant à améliorer l’accessibilité dans les installations publiques pour ainsi faciliter l’accès aux programmes et aux services offerts aux personnes handicapées.

« Des projets d’accessibilité comme celui de la Ville de Pincourt sont la raison pour laquelle le Fonds pour l’accessibilité a été bonifié, explique Peter Schiefke, député fédéral de Vaudreuil-Soulanges. Les membres de notre communauté qui vivent avec une mobilité réduite doivent pouvoir bénéficier de façon égale aux services et aux opportunités que les gouvernements locaux ont à offrir. »

Grâce à la subvention de 12 984 $, la Ville de Pincourt souhaite faciliter l’accès à un de ses édifices, soit l’hôtel de ville, en plus de favoriser l’embauche de personnes à mobilité réduite dans le futur.

Photos